sábado, 24 de maio de 2014

Gymnase de la nuit

Fotografia de Erich Hartmann 


La beauté ne s'amoindrit pas dans les ruines
non ce lieu n'est pas épuisé
les ruines se ressemblent
ici les corps s'inclinent par audace.
Cristophoros Liondakis


Sem comentários:

Enviar um comentário